vendredi , juin 28 2019
Derniers Articles

Augmentation mammaire : comment se déroule-t-elle ?

Connaissez-vous l’augmentation mammaire ? Comme son nom laisse paraître, il s’agit d’une opération visant à augmenter le volume des seins de la patiente. Grâce à cet article, vous allez en savoir plus sur le déroulement de l’augmentation mammaire.

La consultation préopératoire

La personne voulant avoir une poitrine plus généreuse doit réaliser une consultation préopératoire. Pendant cette dernière, le chirurgien l’examine pour définir qu’elle est bien éligible à l’intervention. L’expert profite aussi de l’occasion pour expliquer à la patiente l’essentiel sur la chirurgie, y compris les éventuelles complications. Durant cette rencontre, le spécialiste détermine la taille parfaite de la prothèse à poser afin d’obtenir un résultat proportionnel. Notez qu’un entretien avec l’anesthésiste est également indispensable au moins 2 jours avant la chirurgie.

Le déroulement de l’opération

L’augmentation mammaire est pratiquée sous anesthésie générale et dure environ 1 heure. L’incision peut se faire sous les seins, les bras ou au niveau de l’aréole en fonction de la taille de la prothèse à insérer, de la morphologie et du goût de la patiente ainsi que du type d’implant. Quoi qu’il en soit, le chirurgien choisira une zone peu visible pour que les cicatrices ne se remarquent pas trop. En ce qui concerne l’insertion de la prothèse, elle peut se faire sur ou sous le muscle pectoral. Notez que la personne ayant subi la chirurgie esthétique doit attendre environ 3 mois après l’intervention pour apprécier le résultat souhaité.

La suite de l’intervention

Quelques jours après l’opération, la patiente peut sentir des tensions au niveau de sa poitrine. L’expert prescrit très souvent des analgésiques pour soulager la sensation de douleur. Notez que la patiente ne doit pas travailler pendant 10 à 15 jours selon la situation. L’utilisation d’un soutien-gorge sport est recommandée quelque temps après l’opération. Surtout, il ne faut pas oublier de passer chez le chirurgien pour un contrôle suivant la fréquence indiquée par le spécialiste.

Bien entendu, vous devez vous fier à un chirurgien expérimenté et bien équipé si vous voulez garantir la réussite de l’intervention.

Article à Voir

Pourquoi souscrire une assurance prévoyance ?

L’assurance de manière générale donne aux assurés la possibilité de bénéficier d’une prise en charge …