vendredi , août 10 2018
Derniers Articles

Remettre aux normes notre matériel électrique nous évitera les problèmes

Depuis le 1er Juillet de l'année dernière, tous les propriétaires de logements doivent être en accord avec la loi concernant les diagnostics pour le gaz et l'électricité. Effectivement, pour louer ou vendre leur biens, ils doivent respecter certaines conditions si leur installation date d'au moins 15 années. Si notre installation n'est plus aux normes, mieux vaut en changer afin de ne pas rester avec un logement « sur les bras », puisque nous serons dans l'incapacité de le rentabiliser. 

Des travaux utiles pour vendre ou louer un bien immobilier

Pour être en accord avec la loi en vigueur, nous devons aujourd'hui, fournir un diagnostic énergétique en cas de vente ou de location d'une habitation. Il est vrai que cette loi peut s'avérer contraignante et coûteuse pour nous, mais les travaux sont obligatoires, nous devons nous y tenir pour éviter de mettre en danger la vie d'autrui.

Pour nous aider dans nos travaux d'installation électrique, nous pouvons commencer par remplacer notre vieux disjoncteur ou notre ancien tableau électrique. Ce dernier optimisera la protection de nos circuits électriques, et nous offrira une meilleure continuité des services. De plus, les anomalies seront détectées rapidement, ce qui n'est pas négligeable pour la sûreté de chacun. 

Les vérifications d'usage

Pour effectuer la vérification de nos travaux de rénovation, nous devrons engager un professionnel du diagnostic. Lui seul est habilité à nous réaliser un diagnostic fiable, car il est expérimenté dans ce domaine. 

La conformité des lieux et notre matériel électrique seront vérifiés, et si aucun problème n'est rencontré, il nous fournira alors les documents nécessaires, attestant du bon respect des normes. Ainsi, nous pourrons vendre ou louer notre logement, et enfin pouvoir profiter d'un revenu supplémentaire, qui remboursera les frais engagés pour les travaux. 

Des documents pour protéger les vendeurs et les acheteurs

Cependant, nous devons prendre en compte que les diagnostics réalisés sur les logements achetés il y a moins de 6 ans restent valables, sauf si des travaux ont été réalisés depuis. 

Sans ces documents prouvant de la bonne installation électrique, le futur locataire ou l'acheteur pourra engager des poursuites pour vices cachés, s'il vient à découvrir des problèmes liés à notre installation, et cela risque de nous coûter bien plus cher que nos travaux.

Article à Voir

Comment réussir l’installation de chaudière ?    

La chaudière est un récipient où l’on transforme de l’eau en vapeur pour fournir de …