Quelle est la définition simple du portage salarial ?

Mis en place depuis 1980, c’est en 2015 que le portage salarial est appliqué pour le bonheur des travailleurs experts indépendants. En quoi consiste le portage salarial ? Voici une définition simple du portage salarial.

Portage salarial définition simple

Le portage salarial est une forme de travail qui oblige le salarié à faire preuve d’autonomie, de souplesse et d’une forte indépendance. Vu sous cet angle, le portage salarial peut paraître assez complexe à mettre en œuvre. Pourtant, il s’agit d’une forme de travail qui rend le salarié assez libre. S’intéresser au portage salarial définition simple, c’est aussi parler des différents acteurs qui entrent en jeu pour sa mise en œuvre. Ainsi, trois différents acteurs interviennent pour la mise en œuvre du portage salarial. Il s’agit :

  • du salarié ;
  • de l’entreprise cliente pour laquelle travaille le salarié ;
  • de la société de portage.

La relation contractuelle qui s’établit entre ces trois acteurs permet à chacun d’eux de mieux réaliser ses missions. En effet, lorsque le salarié se fait embaucher par l’entreprise, il se tourne vers la société de portage. Cette dernière se charge de toutes les démarches administratives liées à l’établissement de son contrat. L’entreprise transmet donc la rémunération du salarié à la société de portage. Celle-ci se charge de verser par la suite un salaire mensuel équivalent à 75% de la valeur de la sécurité sociale au salarié.

Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Le portage salarial est un système de travail qui apporte plusieurs avantages aux travailleurs qui en bénéficient. Bien que le salarié porté soit un travailleur autonome, le portage salarial lui confère un statut de salarié. Ce statut lui donne une certaine sécurité. Il lui permet de bien gérer ses entreprises clientes, puisqu’il est en partenariat avec une société experte en la matière.

En plus de tout ceci, lorsque vous optez pour le portage salarial, vous jouissez d’un emploi du temps flexible, car votre portefeuille est entièrement géré par la société de portage. Vous profitez ainsi du temps nécessaire pour vous reposer et vous occuper de votre famille. Ainsi, votre activité est entièrement contrôlée en dépit du nombre d’entreprises clientes avec lesquelles vous travaillez.

Pour finir, la gestion administrative de votre activité ne vous incombe pas. Nombreuses sont les personnes pour qui s’occuper de la paperasse est vu comme une activité pesante et assez compliquée. Le portage salarial vous permet de bénéficier d’une gestion sécurisée de ce pôle de votre carrière.

Comment fonctionne le portage salarial

Il n’est pas possible de parler de portage salarial sans évoquer son fonctionnement. L’un des critères dont doit tenir compte le salarié, c’est qu’il n’est pas du ressort de la société de portage de lui trouver des missions. Il est la personne la mieux placée pour trouver des missions correspondant à sa qualification professionnelle.

Après avoir trouvé ses missions, il contacte la société de portage avec laquelle il signe un contrat de travail. Toutefois, la signature de ce contrat est sujette à la signature de son premier contrat de prestation. À ce moment, la collaboration peut commencer sur la base des modalités négociées par les deux parties. La société de portage se charge donc de s’occuper de tout ce qui concerne les courses administratives. Elles seront ensuite facturées au salarié sous forme de charge obligatoire et frais de gestion.

Portage salarial, autre définition et documents contractuels

Pour mieux comprendre la notion de portage salarial, il convient de répondre une fois de plus à la question de savoir : quel est la définition du portage salarial ? Il s’agit en effet d’un concept qui donne l’opportunité au professionnel de travailler pour ses propres clients en conservant son statut de salarié. A cet effet, plusieurs documents contractuels vont être établis. Il s’agit de :

  • La convention de portage : cette dernière renferme toutes les clauses établies entre le salarié et la société de portage. Il s’agit entre autres des informations et précisions sur la recherche des missions, la part financière perçue par le salarié et celle réservée à la société de portage, ainsi que toute autre information indispensable devant être prise en compte dans cette collaboration.
  • Le contrat de mission : le contrat de mission est signé par tous ceux qui sont concernés par la mission notamment le client, la société de portage et le salarié porté. Il renferme tous les renseignements liés à la mission pour laquelle le contrat est signé (La durée de la mission, sa nature, les modalités de paiement, les responsabilités juridiques…Etc).
  • Le contrat de travail : après avoir établi et signé la convention de portage et le contrat de mission, le contrat de travail peut être signé et le travail peut commencer.
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Offres d'emplois Quelle est la définition simple du portage salarial ?