mardi , août 11 2020
Derniers Articles
reprise voiture sans obligation achat
reprise voiture sans obligation achat

Reprise de voiture sans obligation d’achat, comment faire ?

Reprise de voiture sans obligation d’achat

Vous êtes détenteur d’un véhicule et vous souhaitez vous en défaire sans avoir l’intention d’en acheter une nouvelle. Est-ce possible et dans quelles conditions ? Les réponses dans cet article.

 

Une reprise sans obligation d’achat : oui, c’est possible

Il y a encore de cela quelques années, si vous souhaitiez vendre votre ancienne voiture, vous deviez le faire de particulier à particulier. Néanmoins, cette méthode était à l’origine de bon nombre d’escroqueries et les démarches administratives semblaient trop lourdes et longues, à la fois pour les vendeurs et les acheteurs.

Plus tard, les concessionnaires ont proposé une formule de reprise de voitures d’occasion. Mais, ici encore, les conditions de rachat obligeaient les propriétaires à acquérir une nouvelle voiture en contrepartie.

Fort heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux professionnels qui proposent la reprise des véhicules sans que les vendeurs ne soient obligés de s’engager dans une nouvelle acquisition, c’est notamment le cas d’autoeasy.fr. De plus, ces institutions promettent des prix largement intéressants.

 

Comment ça fonctionne ?

D’une manière générale, le fonctionnement de la procédure est le même, quel que soit le professionnel que vous contactez.

Dans un premier temps, vous estimez la valeur de votre véhicule en ligne en indiquant sa marque, son année de mise en circulation, son kilométrage réel et d’autres informations que vous pouvez trouver sur la carte grise.

Une valeur résiduelle de votre voiture est alors estimée. Si la somme vous convient, vous pouvez passer à la prochaine étape. Dans le cas contraire, vous pouvez tout bonnement suspendre les démarches sans aucun engagement ni frais.

Dans le premier cas de figure, vous entamez des négociations plus poussées en prenant rendez-vous avec un expert qui va évaluer au « réel » votre voiture afin qu’il s’assure qu’elle est bien conforme au descriptif que vous avez donné. Une fois que l’estimation réelle est concluante, vous pouvez directement passer au paiement de votre vente par chèque ou cash.

 

Quel état de la voiture est admis à la reprise sans achat ?

Généralement, vous pouvez tenter de vendre même une épave à des professionnels. En effet, c’est à eux de juger si l’investissement vaut le coup ou non.

Donc, vous ne devez pas trop vous soucier de son état, mais il est tout de même conseillé de ne pas mentir au moment de l’estimation en ligne. En effet, une fois que l’expert aura examiné le véhicule de ses propres yeux, si votre description semble trop différente de la réalité, il peut modifier sensiblement l’estimation de la valeur réelle ou quasiment se rétracter. Quoi qu’il en soit, aucun détail n’échappera à ses yeux expérimentés.

 

Les prix appliqués sont-ils raisonnables ?

En vérité, il existe aujourd’hui une grande diversité de professionnels proposant une reprise sans obligation d’achat de votre véhicule, chacun selon les directives françaises, étant libre d’appliquer le prix qu’il souhaite lors de l’estimation.

Il est donc difficile de déterminer quel prix est raisonnable, mais il est plus judicieux de procéder à une comparaison de prix. Ne vous précipitez pas sur le premier professionnel que vous découvrez, mais faites estimer votre véhicule sur, au moins 3 acheteurs différents. Retenez celui qui propose le prix le plus élevé.

Article à Voir

Comment développer un grand parking pour ses clients ?

Que seraient donc les grands centres commerciaux, les stades, les salles de concerts ou tout …