dimanche , mars 18 2018
Derniers Articles

Pourquoi ne pas créer une société au Royaume Uni ?

Bon nombre de professionnels opte pour la société offshore afin d'engendrer plus de bénéfices, et de pouvoir profiter de nombreux avantages. Alors pourquoi n'en profiterions nous pas ? 

Pourquoi créer notre société au Royaume-Uni ?

En créant une société près de la capitale française, nous bénéficierons d'une place de choix pour les montages onshore/offshore, qui sont à la première place mondiale au niveau de la finance. Cela permet d'obtenir une certaine considération, qui nous fera bénéficier d'une bonne image de marque aux yeux des pays européens. 

En Angleterre, et avec la filiation mère-fille ( croissance de dividendes à la holding ), nous profiterons d'une fiscalité de 4 à 6 %, grâce à la filiation mère-fille. En montant une société à Londres, nous obtiendrons les faveurs des professionnels français et européens, ce qui n'est pas négligeable pour la bonne marche de notre entreprise.

Là-bas, nous pourrons bénéficier d'une certaine simplicité dans le domaine du droit des sociétés, des coûts de la création mais aussi au niveau de la gestion. Celle-ci est attractive au vu de ses tarifs, contrairement aux divers pays qui nous entourent. De plus, nous n'aurons qu'à attendre environ 2 jours pour créer notre société, car le Royaume Uni, n'apporte aucune importance au capital versé. Effectivement, le minimum est de 1 GBP, soit 1,12 € environ

Différentes sociétés existent : à nous de choisir 

En Angleterre, il existe 3 types importants de sociétés privilégiées. Il y a le Limited Partnership, la Limited Company, la Public Limited Company. Existent aussi le Parnership et la Private Company.

Avant de pouvoir créer notre société, il faut savoir ce qu'est exactement ce genre de sociétés. 

  • Le Limited Partnership : elle doit être dirigée par 2 personnes morales ou physiques, ayant un contrat pour les associer. La société ne possède par de parts ni d'actions. Avec ce genre d'entreprises, nous ne pouvons pas incorporer d'autres personnes dans notre association.
  • La Public Company : cette société ne doit avoir qu'un seul actionnaire. Nous devons l'utiliser si nous sommes artisans. Par contre, nous ne pouvons pas effectuer de commerce international avec la Public Company.
  • La Limited Company : c'est la société dont on entend le plus parler, car elle est plus simple et plus rapide à constituer. Elle doit être gérée par des personnes physiques ou morales. 

Alors maintenant que nous avons toutes les clés en main pour conquérir le monde des affaires, nous pouvons surfer sur la plateforme Internet dédiée à cela, et nous lancer dans ce projet, pas si fou.

Article à Voir

Un cabinet avec une bonne réputation

Avec les technologies dont nous disposons aujourd'hui, il est facile de donner son avis sur …