lundi , novembre 27 2017
Derniers Articles

Hissez les couleurs !

Depuis la nuit des temps, les hommes se regroupent en communautés, en fonction du métier qu'ils font, du lieu qu'ils habitent, des loisirs qu'ils partagent… Au sein de ces groupes ils développent des codes internes de communication et de comportement. Ils imaginent aussi des symboles qui les identifient et les différencient des autres. La symbolique graphique est donc depuis l'origine une façon de dire aux autres qui l'on est, à quel groupe on appartient et donc quelles valeurs on défend, voir ce que l'on affectionne, et ce sans nécessairement savoir écrire. Par conséquent cela permet aussi à n'importe qui, extérieur à ce groupe, et même celui qui ne sait pas lire, de savoir qui l'on est, avec qui on est associé et pour quelles raisons.

Les drapeaux dans le monde d'aujourd'hui

Si nous vivons désormais bel et bien en Europe, qui possède ses symboles dont le drapeau composé d'étoiles disposées en rond sur fond bleu, chaque nation européenne possède toujours sa symbolique propre. Ainsi on fait encore fabriquer des drapeaux bleu, blanc et rouge en France, même si l'on ne fait plus frapper de francs français depuis que nous utilisons tous l'euro, monnaie unique. Or les drapeaux vert, blanc et rouge ou noir, jaune et rouge de nos voisins eux aussi ont toujours cours, et si on ne les voit aujourd'hui plus guère que lors des compétitions sportives c'est qu'ils restent de simples symboles culturels et non plus guerriers, comme à l'époque où ils ont été inventés. De plus chaque club de football en Europe a son blason, son maillot… et il en va de même pour les équipes de nombreux autres sports.

Sceaux, drapeaux et blasons

Dans l'histoire de France – et des autres pays européens qui y sont forcément liés – que l'on apprend sur les bancs de l'école, on apprend à reconnaître différents symboles. Il s'agit des blasons qui représentent les grandes familles nobles, mais aussi les rois de notre pays et les différentes variations qu'ils ont utilisées de la célèbre fleur de lys, pour se distinguer les uns des autres, au fil des générations et des époques. L'héraldique fait partie de ce que l'on voit le plus dans les représentations des grandes heures des batailles franco-anglaise notamment, les soldats de chaque famille noble portant le blason de celle-ci sur leurs armures, leurs boucliers, ou encore sur des drapeaux flottant au vent.

Article à Voir

Les emplois d’avenir dans le domaine de l’architecture

Chaque année, de nombreux jeunes bacheliers entrent en école d’architecture. C’est une filière qui recrute …