Où trouver le site officiel de création de micro entreprise ?

Créer sa micro entreprise est aujourd’hui, plus facile que jadis. Il suffit pour l’aspirant de renseigner une fiche dédiée en ligne ou sur support physique. Cette dernière sera envoyée aux structures compétentes en la matière en fonction du domaine d’activité du microentrepreneur. Cela peut être à l’intention des structures de sécurité sociale pour les entrepreneurs autonomes, de l’Urssaf, ou des impôts et INSEE.

Que ce soit l’un ou l’autre des cas, l’identification est gratuite pour les activités ayant trait au commerce, de la sous-traitance, des activités manuelles, et œuvre de l’esprit, et celles autonomes. En revanche les employés commerciaux sont obligés de payer pour leur identification.

L’identification en ligne

Il existe un site officiel mis au point pour toutes les questions relatives à l’ouverture et aux activités des entreprises. Une fois sur ce dernier, le microentrepreneur aura à renseigner la fiche d’identification en y apportant les informations nécessaires. Une fois passée cette étape, la fiche sera transmise aux structures compétentes. Il faut cependant signaler que des sites connexes sont créés en fonction des divers secteurs d’activité.

Il est important quel que soit le choix fait, d’ajouter un exemplaire de sa carte d’identité. L’on a le choix d’en faire le scannage et l’envoyer via internet avec sa carte télédéclaration ou en faire une copie et l’envoyer au CFE prévu à cet effet. Tout ceci se fait avec la fiche renseignée sur internet et dont l’original a été préalablement édité et authentifiée. Il faut noter dans ce premier cas, que l’identification est gratuite.

L’identification sur papier

L’inscription sur papier se fait suivant un processus bien déterminé. D’abord, il faut procéder au :

  • Téléchargement de la fiche d’identification, qui se décline en plusieurs volets :
  • La fiche P0 CMB Micro entrepreneur pour les commerçants et les artisans,
  • La fiche P0 PL Micro Entrepreneur pour les entrepreneurs autonomes.

Ensuite, il faut procéder au : renseignement de la fiche qui convient à votre secteur d’intervention tout en rassemblant les pièces importantes pour la mise sur pied de votre dossier. Une plateforme est prévue à cet effet. Il vous permet d’avoir une idée des démarches entrant dans le cadre de la constitution des dossiers selon votre profil de microentrepreneur.

Après cette étape, il faudra se rendre chez le CFE pour lui remettre le dossier constitué. Il procédera au contrôle de la conformité des pièces puis les enverra aux structures chargées d’accuser réception du dossier.il s’agit spécifiquement du Tribunal compétent dans la gestion des affaires commerciales, l’Urssaf et la sécurité sociale pour les opérateurs autonomes.

Il est portant de préciser que les informations renseignées sur la fiche d’identification de la micro entreprise encore désignée sous l’appellation déclaration de début d’activité, sont déterminantes et peuvent avoir des retombées. À ce titre, il est utile de s’appliquer à préciser le secteur d’intervention ou des interventions si vous comptez intervenir dans plusieurs domaines, la date du commencement et la présentation de l’activité.

D’autres consignes ont besoin d’une réflexion pointue par rapport à votre profession. Il s’agit par exemple du choix fiscal. À ce niveau, il est recommandé de se référer à son CFE. Certains volets de l’artisanat peuvent solliciter la présentation d’un diplôme professionnel.

Élodie
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Business Où trouver le site officiel de création de micro entreprise ?