lundi , septembre 16 2019
Derniers Articles

Conseils pour devenir travailleur indépendant

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident de sortir de l’univers du salariat pour créer leur entreprise et travailler en freelance. C’est essentiellement dans la prestation de services et notamment dans le secteur du digital que la plupart d’entre eux se lancent. Chaque année, ils sont de plus en plus nombreux à se jeter à l’eau, mais malheureusement, devenir travailleur indépendant et réussir dans cette voie n’est pas donné à tout le monde. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Savoir gérer la solitude

L’une des choses les plus difficiles quand on devient freelance, c’est de gérer la solitude qui peut se manifester de deux manières. Premièrement, il y a le fait d’être seul au quotidien, surtout pour ceux qui ont décidé de travailler à domicile. Pour cela, il existe des solutions. Faire un peu de coworking permet de rencontrer d’autres professionnels et d’échanger son vécu au quotidien. Ensuite, il y a ce que l’on appelle la solitude professionnelle. Pour développer une activité, il est important de cultiver son réseau pour trouver des clients, des partenaires ou encore des fournisseurs. Pour cela, il existe de nombreux clubs d’entreprises où s’inscrire.

Ne pas souffrir de phobie administrative

Si vous faites partie de ces personnes qui sont en retard sur la moindre formalité administrative, vous risquez de vous perdre dans les méandres de l’administration française. Dès le moment de la création de son entreprise, il faut s’armer de patience, car il peut y avoir de nombreux contretemps dans le traitement des dossiers. Ensuite, la gestion et la comptabilité nécessitent une très grande rigueur, même si l’on fait appel à un comptable, car il faudra lui fournir en temps et en heure les documents nécessaires au calcul de la TVA, des charges sociales, des impôts et aussi chaque année, au moment de faire le bilan comptable. De plus, la gestion d’une entreprise au quotidien nécessite une part d’administratif. Heureusement, vous trouverez beaucoup d’informations sur les sites web consacrés à la création d’entreprise.

Être bien organisé

Gérer une activité professionnelle comme travailleur indépendant requiert quelques qualités. D’abord, il faut savoir travailler en autonomie. Or tout le monde n’a pas cette capacité. Si vous ne savez pas travailler seul et que vous ressentez le besoin que l’on avalise votre travail, alors cette aventure n’est pas la vôtre. Ensuite, il est important de faire preuve d’un sens de l’organisation hors du commun pour savoir prioriser les tâches afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients.

Savoir séparer sa vie privée de sa vie professionnelle

C’est malheureusement cet aspect de la vie du travailleur indépendant que la majorité des freelance n’arrive pas à gérer. C’est d’autant plus vrai quand on a décidé de travailler depuis chez soi. Il est très facile de rallonger ses heures de travail sur son temps de vie privée, et inversement de faire des choses qui relèvent de la sphère privée pendant le temps consacré habituellement au travail. Si vous laissez l’un déborder sur l’autre, soit vous n’allez pas pérenniser votre activité d’un côté, soit vous allez finir en burn-out de l’autre côté. Faites donc attention de bien séparer votre vie privée de votre vie professionnelle.

Article à Voir

Pourquoi opter pour une franchise

Le système des franchises se développe de plus en plus chaque année. De nombreux entrepreneurs …