Comment se mettre à la mode écologique ?

L’industrie de la mode a un impact considérable sur l’environnement. La fabrication des vêtements implique la culture du coton, le tissage de laine ou la fabrication de matières synthétiques. À cela s’ajoutent les traitements et les teintures. Se mettre à la mode écologique consiste à réduire l’impact environnemental de la mode. Envie de vous lancer dans la mode écologique ? Découvrez comment faire.

Acheter des vêtements durables et de qualité

Beaucoup pensent que la mode écologique, c’est le fait de privilégier certaines matières et certaines marques alors que ce n’est pas forcément le cas. En effet, des études de cycle de vie effectuées sur les vêtements démontrent que le facteur déterminant de l’impact de ces derniers sur l’environnement est leur durée de vie.

Il y a évidemment des matières plus écologiques que d’autres comme le coton bio et la laine. De même, le fait que les matières synthétiques requièrent l’utilisation de grande quantité d’énergie est indéniable. Toutefois, entre un vêtement écolo et un vêtement classique, celui qui aura plus d’impact sur l’environnement est celui qui a la plus courte durée de vie. Par exemple, un t-shirt en coton conventionnel d’une durée de 5 ans est plus écologique qu’un t-shirt lin bio qui ne dure que 2 ou 3 ans.

Vous l’aurez compris, la qualité constitue le tout premier impact environnemental de la mode. Pour vous mettre à la mode écologique, achetez des vêtements conçus avec des matières résistantes, cela vous évitera d’en changer souvent.

Entretenir correctement ses vêtements

Lorsque vos vêtements sont entretenus correctement, leur durée de vie est prolongée. Vous devez donc prendre le soin de lire les étiquettes afin de les laver correctement selon les recommandations. Il est aussi important de rappeler que certains vêtements se lavent à la main ou nécessitent un lavage en pressing. De même, certains se lavent à chaud, tandis que d’autres doivent être lavés à froid. N’hésitez pas à choisir des produits de lavage écologiques pour renforcer votre mode écologique.

L’entretien permet aussi de réduire l’impact environnemental. En effet, des études ont montré que la plus grande part des impacts environnementaux est liée à la phase d’usage, plus particulièrement le lavage. Lorsqu’on lave un vêtement, on consomme de l’énergie pour le chauffage de l’eau, les produits de lavage et le fonctionnement de la machine. Le séchage et le repassage sont également des actions très énergivores. Lorsque vous entretenez vos vêtements en évitant de moins les salir, vous effectuerez moins souvent ces actions. En dehors du lavage, l’entretien implique également la manière dont vous portez les vêtements.

Utiliser des vêtements de seconde main

Se mettre dans la mode écologique, c’est aussi utiliser les produits de seconde main. Vous n’êtes pas obligé de tout le temps acheter des vêtements neufs. 4 milliards de kilos de vêtements qui ne sont pas portés sont jetés chaque année. Les réutiliser revient donc à effectuer un geste écologique pour l’environnement.

Ainsi, l’achat de seconde main permet de réduire la pollution engendrée par la production et le transport des vêtements neufs. Vous pouvez trouver des vêtements d’occasion en bon état et consommer mieux. Opter pour le marché de la seconde main fait donc partie des alternatives pour une mode écologique, car il s’agit de prolonger la durée de vie d’un vêtement. Il existe de nos jours de nombreux sites de vente dédiés à la mode seconde main.

Se débarrasser intelligemment de certains vêtements

Qui a dit qu’il faut obligatoirement jeter un vêtement lorsqu’on n’en a plus besoin ? Il y a des alternatives responsables qui s’offrent à vous pour désencombrer votre dressing. Revendre les vêtements que vous ne portez plus et leur donner une seconde vie fait partie des actions à adopter pour une mode écologique. Cela permettra d’éviter de les jeter.

Le troc est également une bonne alternative qui consiste à échanger un vêtement pour en obtenir un autre. C’est une autre manière de se débarrasser de certaines tenues. Vous pouvez aussi décider de les offrir à une association qui les distribuera aux personnes démunies.

Privilégier les vêtements non teints

La teinture des tissus et des fibres implique de nombreux traitements chimiques qui sont très polluants. En plus de cela, les teintures comprennent des métaux très lourds, d’où l’importance de se tourner vers des vêtements non teints pour une mode écologique. Pensez à vous tourner vers les types de coton qui sont naturellement colorés. Vous pouvez aussi opter pour les tissus et fibres dont la teinture a été faite à partir de végétaux.

Faire de l’upcycling

Cette technique consiste à remodeler vos vieux habits afin de les rendre plus chics et plus modernes. Vous devrez dans ce cas faire appel à votre imagination et être un passionné de la tendance Do It Yourself. Vous transformerez ainsi un vêtement de sorte à le porter de nouveau. Vous n’aurez pas à le jeter et vous prolongez également sa durée de vie.

Acheter local et privilégier les jeans bruts non délavés

Le transport des vêtements fabriqués dans les autres pays entraine une pollution considérable. Pour réduire l’empreinte carbone de vos vêtements et vous inscrire dans la dynamique écologique, achetez local.

Pour les jeans, l’agence de la transition écologique recommande de choisir les jeans bruts non vieillis et non délavés. Les techniques de délavage des jeans sont dangereuses pour la santé des travailleurs et elles consomment beaucoup d’eau. Prenez donc le temps de vous renseigner sur les techniques de fabrication d’un jean avant de l’acheter.

Élodie
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Mode Comment se mettre à la mode écologique ?