mercredi , octobre 11 2017
Derniers Articles

Faut-il un casier judiciaire vierge pour voyager en Asie

Est-il possible de voyager en Asie avec un casier judiciaire ?

La question était rarement posée il y a quelques années mais, aux vues des menaces actuelles, de plus en plus de pays restreignent les conditions d’entrée sur leur territoire. Faisons donc un tour d’horizon de ces restrictions pour que vous puissiez préparer vos valises sans inconvénients aux frontières.

Qu’est-ce qu’un casier judiciaire?

Si la réponse à cette question vous est utile il semblerait que vous puissiez faire votre demande de visa sans trop d’inquiétude. Le casier judiciaire se présente en trois bulletins résumant l’ensemble des condamnations pénales d’un individu. Il est délivré à la demande de l’intéressé ou de son représentant légal uniquement. Il est à noter que pour voyager seul le bulletin numéro 3 vous sera utile.

Quand me demandera-t-on mon casier judiciaire?

Votre casier judiciaire vous sera nécessaire lorsque vous remplirez votre demande de visa pour certains pays et fera partie des pièces justificatives à fournir. Toutefois, si votre voyage a lieu à des fins professionnelles, il sera judicieux d’anticiper la demande que votre employeur pourrait vous en faire en fonction du poste que vous occuperez.

Des accords entre la France et le Japon qui facilitent les voyages

Depuis les accords d’exemption réciproque de visa entre la France et le Japon visiter le pays du soleil levant pour découvrir ses traditions ancestrales est beaucoup plus simple selon le but et le temps de votre voyage. En effet, pour tout séjour de moins de 90 jours, peu importe sa raison, aucune demande de visa n’est nécessaire, aucune demande de casier judiciaire non plus, exception faite des travailleurs comme précisé précédemment. De plus, les professionnels venant pour un emplois à long terme se verront demander une copie de leur contrat de travail ainsi qu’un Certificat d’Eligibilité (COE) indispensable pour obtenir le visa correspondant. Les voyages pour rapprochement familial et étudiants sont eux aussi considérés comme des longs séjours et des visas là aussi spécifiques.
Il existe aussi le visa vacances travail, réservé aux français de 18 à 30 ans et d’une durée maximale d’un an non renouvelable.

Dans quels pays la demande de visa est obligatoire et dans quels cas peut-elle être refusée?

De la Chine, où les délits mineurs sanctionnés doivent tout de même être déclarés, au Cambodge en passant par l’Inde et la Thaïlande, le visa est exigé peu importe la durée du séjour. Mais un casier judiciaire non vierge ne vous refuse pas pour autant l’accès à ce sésame pour votre voyage. En effet, tout dépend de l’infraction commise. S’il s’agit de délits mineurs n’ayant pas entrainés de graves blessures corporelles, ni d’homicide, ni de trafics de stupéfiants ou autres infractions criminelles, votre visa devrait normalement être délivré. Il est néanmoins conseillé de vous renseigner plus précisément auprès des autorités compétentes car les procédures peuvent changer. Pour exemple, depuis le 1er janvier 2016 la Mongolie a décidé de revenir au système du visa obligatoire pour tout type et toute durée de séjour qu’elle avait pourtant modulé pour 42 pays dont la France en 2014.
Au Laos tout comme au Népal les visas sont obligatoires.
Le Vietnam quant à lui dispense les français de cette démarche pour les séjours de moins d’une quinzaine de jours.
En Corée du Sud le visa et donc le casier judiciaire ne sont obligatoires que pour des voyages de plus de 90 jours.
En Corée du Nord, en revanche, le visa est exigé avec obligation pour tout visiteur de s’enregistrer au ministère des affaires étrangères local pour toute visite de plus d’une journée.
Aux vue des situations politiques, météorologiques et sismiques de certains pays d’Asie il est nécessaire de bien vérifier avant son départ des modalités de son assurance, de savoir si cette dernière prend en charge les rapatriements en cas de troubles civils ou catastrophes climatiques, les frais médicaux en cas de chutes lors de possibles randonnées etc. Faire enregistrer votre présence auprès de votre ambassade peut être utile tout comme une vérification des vaccins nécessaires pour d’autres pays. Certains gouvernements imposent aussi des obligations particulières aux journalistes entre autre concernant leurs déplacements. D’autres encore peuvent sanctionner les jeux d’argent. Selon les lieux visités il peut vous être demandé de ne pas vous rendre dans certains quartiers.
En vous renseignant correctement et en suivant les conseils qui vous seront donnés, nul doute qu’aucun désagrément ne viendra altérer la beauté incommensurable de votre séjour. Ces pays d’Asie conservent leur exotisme, leurs cultures plus dépaysantes les unes que les autres et vous laisseront à coup sûr des souvenirs inoubliables.

Article à Voir

Offrez des souvenirs pour Noël

Cette année pour les fêtes de Noël, nous souhaiterions offrir des présents chargés en émotions. …