Comment faire vomir un chat : quels sont les premiers symptômes d’un empoisonnement chez les chats ?

Les félins sont de nature des créatures, curieuses certes, mais à la fois très prudentes, mais comme tout être vivant, il est possible qu’ils commettent des erreurs. C’est pourquoi ces petits félins sont parfois sujets à des empoisonnements suite à un mauvais ingrédient avalé.

Il est préférable, si vous avez un chat ou pensez à en adopter un, d’être bien informé au sujet de l’empoisonnement, ses symptômes, et les premiers soins nécessaires à apporter au chat afin d’éviter tout incident qui peut atteindre votre animal.

Comment savoir que votre chat est empoisonné ?

Les symptômes de l’empoisonnement sont très difficiles à repérer car ils dépendent de l’origine de l’empoisonnement et le degré d’intoxication. Ceci dit, voici les symptômes les plus communs que peut présenter le chat en cas d’empoisonnement :

  • Salivation excessive
  • Toux et éternuement
  • Irritation gastrique
  • Peau irritée
  • Difficulté à respirer
  • Changement de comportement (dépression, faiblesse…)
  • Convulsion, tremblement ainsi que spasmes musculaires involontaires
  • Pupilles dilatées

Les soins à appliquer :

Dans le cas d’une détection d’un ou plusieurs symptômes de la liste précédente, il est important de procéder rapidement car chaque minute compte lors d’un empoisonnement. Tout d’abord il faut stabiliser l’animal et appeler un vétérinaire. Le mieux est d’essayer d’identifier le poison et d’en relever un échantillon pour le montrer au vétérinaire.

Pensez à mettre le chat dans une pièce ouverte, lumineuse et ventilée pour offrir une meilleure oxygénation au chat et pouvoir observer avec facilité le reste des symptômes.

Ensuite une fois la source du poison détectée il faut la retirer soigneusement afin qu’elle ne fasse pas d’avantage de dégâts. Une fois le poison retiré il faut appeler le vétérinaire et lui communiquer la source de l’empoisonnement car c’est en fonction de cela que le vétérinaire décidera de l’obligation d’induire un vomissement ou pas.

Si il est nécessaire d’induire un vomissement selon votre vétérinaire alors voici les étapes à suivre pour faire vomir votre chat sans aucun danger :

  • Mélangez deux cuillères à soupe de sel de table dans un grand verre d’eau jusqu’à dilution complète.
  • Aspirez par la suite la solution à l’aide d’une seringue pharmaceutique (sans aiguille)
  • Placez la seringue dans la gueule de l’animal, insérez-la juste à la commissure des lèvres
  • Appuyez lentement pour faire descendre le produit

Avec cette opération effectuée, votre animal devrait vomir dans les deux minutes qui viennent. Si cela ne se produit pas, recommencez l’opération.

Il y’a certains cas ou l’induction du vomissement peut causer de sérieux problèmes au chat, c’est pour cela qu’il faut demander l’avis du médecin.

Si votre chat a été empoisonné de puis plus de deux heures par exemple, un vomissement ne l’aidera pas du tout. Si le chat est inconscient ou que vous êtes sure qu’il a ingéré une substance corrosive ou un produit acide (eau de javel, antioxydant…etc.), le faire vomir peut lui causer des brûlures au niveau de l’œsophage, la gorge et la bouche.

Élodie
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Lifestyle Comment faire vomir un chat : quels sont les premiers symptômes d’un...