Comment prendre des photos de montagne à couper le souffle ?

« 

En regardant les montagnes, avec leurs vues grandioses si impressionnantes, on a envie de les photographier sans cesse. Le problème, c’est que vous ne pouvez pas faire tomber votre trépied n’importe ou, cliquer sur quelques photos et vous attendre à en ressortir avec des images à la hauteur de la grandeur qui vous attend. Suivez ces principes clés vous aideront à vous assurer que vos photos de montagne sont vraiment monumentales.

1. Le travail avec la lumière

En photographie, la lumière est tout, et la photographie de montagne ne fait pas exception. La première chose c’est que pour obtenir les meilleures photos de paysages possibles, vous devez être là quand la lumière est à son meilleur et le plus dramatique. C’est-à-dire pendant les heures dorées, tôt et tard dans la journée.

Cela peut nécessiter une randonnée dans l’obscurité pour arriver au point d’observation que vous recherchez. Alors n’hésitez pas à déclencher l’alarme ! Cela dit, de bonnes photos de montagne peuvent aussi être prises à la lumière du jour. Vous allez devoir travailler plus fort pour faire face à une lumière aussi contrastée, mais les résultats peuvent en valoir la peine. Après tout, si vous transportez tout votre équipement photo avec vous lors d’un voyage de plusieurs jours, vous ne voudriez pas limiter vos prises de vue aux heures de gloire !

2. Les points de vue adéquats

Pour faire ressortir vos photos de montagne, essayez de photographier des sommets qui n’ont jamais été photographiés des millions de fois auparavant. Essayer d’éviter par exemple les lieux emblématiques. Au lieu de cela, il faut chercher le lieux le moins connu pour éviter autant que possible les copies d’images prises par tous les autres photographes qui ont placé leur trépied dans les mêmes trous.

Pour ce faire, il faut souvent parcourir plusieurs kilomètres dans l’arrière-pays pour saisir des points de vue qu’on ne peut voir de la route. Le Mont Blanc a été photographié à l’infini, souvent à quelques endroits où les touristes ont l’habitude de faire une petite halte. Le secret c’est qu’ il faut trouver un point de vue du moins familière que la plupart et beaucoup plus mémorable et impressionnant.

3. Le mauvais temps peut porter chance

Les nuages orageux qui apparaissent souvent dans les chaînes de montagnes sont un cadeau pour les photographes. Ici, sur la côte Est, s’il y a une tempête qui part vers l’est près du coucher du soleil, c’est à ce moment là qu’il faut  être dans les montagnes en attendant ce qui pourrait être un ciel meurtrier qui semble être en feu. La période qui précède ou qui suit le passage d’un front orageux dans une région est celle ou les photographes de paysage doivent s’occuper. Mais ce qu’il faut retenir : le temps en montagne peut changer rapidement et devenir dangereux. Aucune photo ne vaut la peine de risquer sa vie.

Habillez-vous convenablement, portez l’équipement de randonnée approprié et soyez prudent en connaissant vos limites et vos capacités. Portez une attention particulière aux prévisions météorologiques avant de partir et aux conditions en constante évolution pendant votre voyage.

4. La composition est importante

La composition est probablement le défi le plus difficile à relever lorsque vous photographiez des montagnes. L’astuce c’est d’ ancrer le plan avec un fort avant-plan pour donner aux spectateurs un endroit évident pour commencer leur exploration visuelle.

5. La touche humaine

Le fait d’inclure des personnes dans la composition peut donner aux spectateurs un sens de l’échelle, rendant la vue encore plus grandiose !

« 

Élodie
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Lifestyle Comment prendre des photos de montagne à couper le souffle ?