jeudi , septembre 21 2017
Derniers Articles

Comment adapter l’enterrement de vie de jeune fille à la futur mariée ?

Dans la vie il y a des moments à marquer d’une pierre blanche, réussite à un examen, l’arrivée d’un heureux événement telle qu’une naissance, il peut être aussi question d’une vie de couple marquée entre autres par l’union de deux personnes par le mariage. On n’y pense pas assez souvent ou on n’a pas forcément conscience que chaque étape de la vie est importante et que, quelle que soit cette étape, elle doit se réaliser naturellement en prenant du plaisir, d’ailleurs avant de s’unir lors du mariage, pour signifier le passage de la vie de jeune fille à la vie de femme mariée, quoi de mieux qu’un enterrement de vie de jeune fille !

L’enterrement de vie de jeune fille évoque quelque chose pour vous ?

L’enterrement de vie de jeune fille ou plus communément : l’EVJF, n’est pas récent et date même de plusieurs dizaines d’années, car à l’origine, c’est-à-dire dans les années 1970, cette pratique a vu le jour afin de permettre à la future mariée en occident de jouir des dernières activités ou autres … qu’elle ne pourrait plus réaliser une fois uni. Tout ceci, c’est dans la théorie, vous l’aurez compris, à chacune ensuite d’évoluer comme elle le veut, après tout cela ne regarde que son karma et peut être l’appréciation de soi-même.

Concrètement, comment se passe l’enterrement de vie de jeune fille ?

En principe, l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille et les préparatifs associés à ce moment sont instaurés, et déterminés par les demoiselles d’honneur. L’organisatrice de l’EVJF va donc organiser et mettre les bouchées doubles, si l’on peut s’exprimer ainsi en s’adaptant au caractère et aux envies de la future mariée et cela peut être un simple restaurant entre filles ou encore une activité physique atypique comme une chorégraphie bollywoodienne via l’evjf Lyon .

Les possibilités pour fêter la fin de la vie de jeune fille sont légion

Il n’y a pas besoin d’être surdouée pour comprendre que les possibilités offertes lors de l’enterrement de vie de jeune fille à Lyon comme partout ailleurs n’ont aucune limite si ce n’est celle de l’imagination néanmoins il y a des activités qui reviennent et qui font fureur, mais il convient toujours de respecter le tempérament de la personne sans partir dans des activités louches. Les meilleures solutions dans l’élaboration de l’EVJF sont souvent les plus simples et feront toujours plaisir et cela peut aller de simples cours de cuisine, offrir une séance de massage ou de maquillage, un parcours dans les arbres, un bowling, pratiquer une activité sportive extrême comme le saut en parachute ou une virée en limousine, il y a l’embarras du choix, le principal est de passer un agréable moment.

Article à Voir

Favoriser sa récupération après retour d’hospitalisation

Pour un senior qui subit une opération chirurgicale ou d’un séjour en hôpital en raison …