Quelle est l’importance d’une assurance pour son scooter 50cc ?

On pourrait croire qu’un petit cyclomoteur comme un scooter 50cc n’a pas besoin d’assurance pour rouler étant donné qu’il n’est pas très puissant et pourtant, ça n’est pas le cas. On vous montre justement ici pourquoi il est important d’assurer ce type de véhicules et quelles sont les modalités qui l’accompagnent.

Les conditions pour pouvoir assurer son scooter 50cc

Le scooter 50cc est un petit véhicule à moteur à deux roues qui peut ressembler à une mobylette d’où ses spécificités un peu particulières en ce qui concerne l’assurance deux-roues qui doit l’accompagner. La condition la plus importante à respecter pour un conducteur de ce type d’engins est reliée à son âge.

En effet, ce dernier doit avoir un minimum de 14 ans et également posséder un permis de conduire B ou un équivalent dans le genre d’un brevet de sécurité routière. Il est à savoir aussi que si vous venez juste d’avoir 14 ans, alors il faudra que vous soyez titulaire dans la même lignée d’un permis de catégorie AM.

Potentiels cas de refus

Comme pour une assurance un peu plus classique, l’agence d’assurance peut se réserver le droit de refuser d’assurer votre scooter 50cc, et ce, pour plusieurs motifs comme :

  • Absence de permis de conduire ;
  • Un scooter débridé ;
  • Un véhicule modifié.

Ces restrictions sont avant tout mises en avant par l’assureur pour se protéger étant donné que des modifications peuvent joindre des aspects de risques supplémentaires non prévisibles et donc rendre la conduite bien plus instable. Néanmoins, si vous respectez les modalités en question, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver une offre qui convient.

Les garanties à prendre

Le meilleur moyen d’allier sécurité et frais réduits est d’opter pour une assurance au tiers de base et d’y ajouter un certain nombre d’options de garanties ou d’extensions. Cela vous permettra de vous protéger vous-même ainsi que votre scooter 50cc de bien plus de risques tout en faisant des économies conséquentes. En effet, cette méthode revient finalement bien moins chère que la souscription à la formule tous risques pour deux-roues.

Quel type d’assurance pour scooter 50cc faut-il choisir ?

Il est conseillé dans la majorité des cas d’opter pour une assurance deux-roues pour son scooter 50cc en fonction de la valeur de ce dernier. De ce fait, si celui-ci n’est pas en très bon état et qu’il a déjà plusieurs années au compteur, il vaut mieux partir sur l’assurance basique qui permettra de rouler en légalité tout en évitant de se ruiner. Dans le cas d’un cyclomoteur neuf, il est à l’inverse plutôt indiqué d’aller vers une formule tous risques ou du moins une version qui s’en rapproche. Cela vous donnera la possibilité de ne quasiment rien perdre en cas de détérioration de l’engin.

Élodie
Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Lifestyle Auto / Moto Quelle est l'importance d'une assurance pour son scooter 50cc ?