Quelle solution choisir entre SCPI ou l’investissement locatif ?

Comment choisir son investissement immobilier ? La réponse est simple, claire et concise : tout dépend du projet de l’investisseur ! ce dernier peut vouloir acheter, louer, ou encore, constituer son patrimoine ou percevoir des revenus complémentaires. La SCPI ,par exemple, permet à l’investisseur d’avoir des actions boursières sur un bien immobilier. L’investissement locatif est le plus convoité par les particuliers car il consiste à obtenir un bien tangible.

Découvrons dans ce qu’il suit plus de détails sur ces deux types d’investissement tout en y ajoutant une comparaison de ces deux derniers présentant les avantages et les inconvénients de chaque afin de faciliter le choix à tout individu souhaitant investir.

Qu’est ce que la SCPI ?

La société civile de placement immobilier est l’un des meilleurs investissements immobiliers. La SCPI est l’intermédiaire qui se procure les biens immobiliers qui sont souvent à usage professionnel. Il propose à plusieurs investisseurs d’acheter des parts dans un bien immobilier lambda.

Ces derniers reçoivent des rendements en fonction de la participation de chacun à des intervalles réguliers. On remarque donc, que cet investissement offre les avantages d’un placement sans ses inconvénients, puisqu’il n’y a aucune charge ni responsabilité ensuite, pas de travaux, pas de gestion de locataires, etc. Le ticket d’entrée est d’environ 1500 à 3000 euro( mais il est conseillé d’investir plus environ 7500 euro) ce qui est bien moins chère qu’un achat immobilier ! Le rendement brut est au minimum 4%. Sa rentabilité demeure très attractive puisque les biens immobiliers sujets sont particulièrement lucratifs ( par exemple : des bureaux etc. ).Il est possible d’investir dans plusieurs autres SCPI permettant la diversification : différentes villes et quartiers.

Qu’est ce que l’investissement locatif ?

L’investissement locatif est tout simplement le fait d’acheter un bien immobilier pour le louer. Les avantages sont : des revenus supplémentaires avec une réduction d’impôts. Parlons argent, la capacité d’investissement dans un bien immobilier dépend de la capacité d’emprunt, les banques acceptent dans ce cas, de prêter jusqu’à 110% soit sans apport.

Il est ensuite important de minutieusement choisir son bien, et cela en fonction de la localisation, surface, commodités et infrastructures à proximité.
Ensuite pour la défiscalisation, l’investisseur peut soit bénéficier du dispositif de la loi Pinel ( en respectant ses critères) soit déduire les intérêts d’emprunt des revenus fonciers.

SCPI ou investissement locatif : que choisir ?

Tout d’abord, il faut savoir que ces deux types de placements ne concernent pas le même type de biens immobiliers. En effet la SCPI concerne les biens tertiaires or l’investissement locatif concerne les habitations. Nous verrons dans ce qui suit 4 points essentiels :

  • Gestion et entretien du bien immobilier .
  • Revente du bien immobilier.
  • Revente du bien bien immobilier.
  • Fiscalité.

Un investissement en passant par la SCPI représente un grand avantage car il n’y a aucun risque de vacance locative, contrairement à lorsqu’on investit seul. Elle permet également d’être tranquille en ce qui concerne la gestion du bien en question.

Pour ce qui est de la rentabilité, il est assez difficile de déterminer qui en sera vainqueur, car les deux sont très compromettants, encore faut-il trouver le marché pour l’investissement locatif ou encore être bien renseigner concernant la SCPI avant d’investir.

Et si on désire se séparer du bien en question ?

Pour l’investissement locatif, il suffit de trouver un acheteur mais aussi choisir la période où le marché immobilisé est avantageux, mais il faut aussi savoir qu’ il nécessite plusieurs charges, frais et taxes à payer qui viennent grignoter la rentabilité de l’investissement.

Par contre pour la SCPI, et bien tout dépend de celle ci, tout dépend de son capital plus précisément. En effet, si son capitale est fixe, il faudra vendre les parts de la société et se séparer de l’investissement, et s’il est variable, il sera beaucoup plus simple de s’en séparer.

En ce qui concerne la fiscalité, on est clairement plus avantageux sur un investissement locatif : Car il existe de nombreux dispositifs permettant l’optimisation du niveau d’imposition avec des investissements immobiliers : par exemple dispositif de Normandie, la loi Pinel et la loi Malraux. Par contre pour la SCPI, les revenus perçus sont intégrés aux revenus fonciers.

Le choix reste plutôt difficile étant donné que la SCPI permet d’éviter les risques, tout en assurant plus de flexibilité et sans vous encombrer avec les soucis de gestion, mais la fiscalité demeure un énorme poids sur la balance.

Réduire les dangers de l’investissement

Si vous avez l’intention de vous lancer dans ce domaine, vous devez clairement vous rapprocher d’un cabinet qui maîtrise pleinement l’investissement locatif. Ce sera aussi l’occasion de se pencher sur les SCPI puisque les risques sont beaucoup plus faibles.

  • Le fonctionnement est simple, car vous êtes plusieurs à investir pour cette société immobilière, cela permet de répartir les risques.
  • La rentabilité est aussi un réel point fort puisque vous pourrez profiter aux alentours de 4 % pour les meilleures SCPI.

N’hésitez pas à vous renseigner, car les profits sont sécurisés et beaucoup plus importants avec cette technique.

Est-il possible de gagner de l’argent avec un tel investissement ?

Le monde de l’immobilier est rythmé par de bonnes affaires, mais vous n’êtes pas à l’abri d’un mauvais placement. Vous pouvez donc avoir des revenus supplémentaires grâce aux loyers lorsque les logements répondent à une demande précise.

  • L’investissement locatif présente de sérieux atouts pour votre business, mais vous devez bien sûr cibler les meilleures habitations.
  • Un cabinet pourra clairement vous accompagner notamment pour identifier vos besoins et trouver le logement le plus adapté.

Il ne suffit pas d’acheter le premier appartement qui croise votre regard pour que votre investissement locatif même en SCPI soit rentable.

Se faire accompagner d’experts pour investir en SCPI

De nos jours, les investissements en SCPI ne sont pas les plus connus, mais ils apportent pourtant de nombreux avantages. Les termes de sociétés civiles de placement immobilier effrayent, car ils indiquent qu’il y aura forcément de nombreuses démarches administratives. Cependant, investir en scpi peut se révéler avantageux pour les personnes n’ayant pas les moyens d’acheter seul un bien immobilier. Alors, si vous avez de l’épargne de côté, ou que vous êtes simplement en capacité d’épargne, n’hésitez pas à contacter Periance Conseil pour être accompagné dans vos investissements. Cela vous facilitera grandement la vie, tout en vous permettant de réaliser des bénéfices, voire de générer des revenus fonciers chaque mois. Que vous ayez ou non clairement défini votre projet, leur réseau d’experts est là pour vous aider à trouver le meilleur investissement possible à travers une société de gestion, que ce soit dans l’immobilier ou non.

Avec Periance Conseil, c’est toute une équipe d’experts qui vous accompagne dans vos démarches pour créer une SCPI avec des collaborateurs, ou alors simplement en rejoindre une. Ils s’occuperont aussi de la gestion de vos investissements pour réussir à générer le plus de bénéfices possibles. Leur objectif est de trouver avec une totale objectivité la meilleure solution pour investir votre épargne dans l’immobilier. Dans l’équipe de l’entreprise, vous vous retrouverez à échanger avec des experts patrimoniaux et des spécialistes des investissements immobiliers, qui connaissent parfaitement leur métier et les différents marchés de l’immobilier. Votre épargne est donc entre de bonnes mains. Vous étudierez ensemble vos objectifs et votre patrimoine pour connaître clairement votre capacité d’investissement. Vous serez ensuite libre de choisir d’adhérer à telle ou telle société de gestion et vos investissements seront suivis par les équipes du site par la suite. SI vous ne souhaitez avoir qu’un seul conseiller, c’est tout à fait possible. Cela vous permettra de créer une vraie relation de confiance. De plus, vos investissements n’auront pas de frais supplémentaires, car les experts se rémunèrent grâce à leurs différents partenariats.

La vie d’un placement dans une SCPI

Créer une SCPI n’est pas votre objectif et vous souhaitez seulement adhérer à une déjà existante en achetant des parts ? C’est tout à fait possible en étant accompagné par un conseiller Periance. Pour y souscrire, cela pourra se faire par voie postale ou par signature électronique, vous n’aurez même pas besoin de vous déplacer. Il existe plusieurs modes d’investissement comme à crédit, au comptant, en nue-propriété ou en assurance-vie. Chaque investissement engendre cependant des frais, compris entre 8 et 12 % d’une SCPI. Au mois de mai de chaque année, vous recevrez ensuite un imprimé fiscal unique où seront inscrits vos revenus. Ils seront à déclarer dans les revenus fonciers et si vous avez revendu des parts en réalisant, une plus-value, elle sera à inscrire dans la catégorie plus-value immobilière de vos impôts.

Une SCPI doit être agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, plus connue sous le nom d’AMF, pour être valide et légale. C’est un organe de contrôle qui définit les règles auxquelles seront soumises les sociétés de gestion en matière d’investissements immobiliers et autres réglementations. C’est également cet organe qui permet et assure une bonne information des investisseurs sur leurs droits et leurs investissements.

Quand faut-il revendre des parts d’une SCPI ?

Vous pouvez vérifier tous vos contrats, les sociétés de gestion ne garantissent pas la revente des parts. C’est précisé sur tous les documents réglementaires que vous signerez. Si vous souhaitez revendre des parts, cela fonctionnera comme pour un investissement locatif en direct. C’est-à-dire que la vente des parts des sociétés civiles ne peut pas être réalisée par la société de gestion si personne n’a manifesté le souhait de les acquérir. La liquidité ne sera donc pas directement garantie auprès de l’investisseur, qui s’intéresse justement fréquemment à la revente des parts.

Cependant, vous aurez tout de même de fortes chances de toucher votre capital plus rapidement que si vous vendiez un bien immobilier en direct. Généralement, cela prendra entre un et deux mois. Si vous êtes patient, et pas dans le besoin immédiat, vous pourrez attendre la vente des actifs et la liquidation de la SCPI au terme prévu au moment de la souscription. En général 15 ou 16 ans plus tard.

Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Hâbitat Quelle solution choisir entre SCPI ou l'investissement locatif ?