mardi , août 14 2018
Derniers Articles

Faire carton plein pour son déménagement

Qu’il soit désiré ou une nécessité, un déménagement n’en reste pas moins éprouvant aussi bien physiquement que mentalement. Laisser derrière soi un environnement familier est une épreuve. Fort heureusement, l’adoption d’un nouvel espace de vie marque le début d’une nouvelle existence. Et, pour cela, rien de tel qu’une préparation minutieuse pour faire face voire éviter les impondérables et surtout, éviter que le déménagement ne vire à l’angoisse. Pour cela, il n’est pas indispensable de faire appel à une société de déménagement. Il suffit d’avoir des cartons, de louer un utilitaire et de se faire aider par de gros bras afin qu’ils donnent un coup de main pour déplacer les effets personnels sans se faire mal au dos. Et pour s’en sortir, rien de tel que de suivre pas à pas les étapes clés d’un déménagement sans soucis. 

Gagner en sérénité en planifiant son déménagement

3 mois avant le déménagement

C’est le moment de résilier le bail si l’on est locataire ou de prévenir le syndic de copropriété en vue d’obtenir l’arrêté des comptes à la date du départ. Le moment également de réserver son véhicule pour être sûr(e) qu’il soit disponible le jour J, mais aussi de solliciter des gros bras pour aider au transport des meubles, des cartons et autres effets personnels. Les amis, la famille et les amis seront certes les bienvenus, mais aujourd’hui, il est possible d'avoir un coup de main de professionnels. Certaines agences de déménagement proposent en effet selon les besoins, un service d’accompagnement lors de la location d’un véhicule. L’idéal pour déplacer le lave-vaisselle ou encore le vaisselier de mamie. 

C’est aussi l’occasion de faire le tri dans ses affaires. De la cave au grenier en passant par l’extérieur et les pièces de vie, il est important de se séparer de ce qui est cassé, de ce qui n’est plus utile ou de tout ce dont on ne veut plus. Inutile en effet de transporter d’un lieu à l’autre des effets personnels qui resteront in fine dans un carton. Dès lors, les associations caritatives, la déchetterie, le bouche-à-oreille, les sites de vente pour particuliers sont autant de moyens de se donner une seconde vie à ce que l’on ne souhaite pas conserver. Et, pour ceux et celles qui ont des enfants, c’est le moment de s’occuper de l’inscription scolaire et/ou du mode de garde si cela s’avère nécessaire.

2 mois avant le déménagement

Le tri des affaires doit être fini ce qui permet d’évaluer le volume de choses à déménager. Le moment de se procurer tout le matériel utilise et nécessaire – papier bulle, vieux journaux, sacs sous vide, couvertures et serviettes, rouleau de scotch adhésif épais, paire de ciseaux, feutres indélébiles notamment – pour la mise en carton. Il existe de nombreuses formes de cartons : des petits cartons pour les objets lourds et fragiles, des cartons avec des casiers pour ranger les assiettes, des cartons avec des alvéoles pour les verres et les bouteilles, des cartons standards pour le linge, des cartons « penderie » pour les robes et les vestes, des cartons destinés au stockage des archives avec un couvercle rabattable, mais aussi des cartons renforcés pour y ranger les livres ou encore des cartons pour les tableaux et les écrans plats notamment. 

Pour optimiser le rangement, rien de tel que d’attribuer un code couleur pour chaque pièce en identifiant le contenu du carton avec des mots clés comme « cuisine/vaisselle » ou encore « salle de bain/produits de beauté » par exemple. L’idéal étant bien entendu de ranger les affaires par pièce et par thème. Et bien entendu, de ranger dans les cartons ce dont on se sert le moins. 

1 mois avant le déménagement

C’est le moment de s’occuper des démarches administratives. Qu’il s’agisse de l’assurance habitation, des impôts, du travail, de la banque, de l’opérateur de téléphonie mobile notamment, il faut contacter toutes les structures et tous les organismes pour leur communiquer la nouvelle adresse, mais aussi pour résilier certains abonnements. Fort heureusement, La Poste, Souscritoo, Sepastop ou encore JeChange peuvent se charger de mettre fin aux abonnements. En parallèle, il faudra également se rendre en mairie pour modifier l’adresse qui figure sur la carte d’identité et/ou sur le passeport, de changer la carte grise du véhicule, de s’inscrire sur les nouvelles listes électorales de la nouvelle commune, et ce, avant le 31 décembre sans oublier bien entendu d’en informer sa famille et ses amis. 

1 semaine avant le départ

C’est le moment de vider le dégivrer le congélateur et de nettoyer les appareils électroménagers, mais aussi de s’assurer que tout est prêt pour le jour J.

Article à Voir

Maison passive : c’est quoi ?

Nous vivons actuellement dans une ère où la protection de l’environnement est au summum des …