Comment profiter de l’offre chaudière à 1 euro du gouvernement ?

Il existe un nouveau dispositif mis en place par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire consistant à procurer une chaudière à un prix symbolique de 1 euro à toute personne voulant changer de chaudière vers un appareil plus écologique et respectueux de l’environnement. Mais il existe certaines conditions qui restreignent les bénéficiaires de cette dernière.

Vous voulez en apprendre plus sur la chaudière du gouvernement à 1 euro ? Nous allons passer en revue ce sujet en détails dans cet article.

Qu’est-ce que la chaudière à 1 euro ?

En premier lieu, ce dispositif a été mis en place par le gouvernement pour venir en aide à tous les ménages modestes qui ne peuvent pas se permettre de financer par eux-mêmes un remplacement de chaudière à fioul ou à gaz. Il faut savoir que de telles installations peuvent coûter plusieurs milliers d’euros, des sommes que certains foyers peinent à ramasser. Cette chaudière à 1 euro est un appareil à gaz condensé, beaucoup plus écologique que les deux premiers modèles que nous avons cités plus haut. Elle est également très performante et montre des valeurs de rendement bien supérieures à celles enregistrées par les autres types de chaudières. Et comme son nom l’indique, que ce soit la chaudière en elle-même ou les travaux d’installation, tout est à 1 euro.

Cette chaudière est prodiguée grâce à la combinaison de deux aides déjà existantes depuis longtemps, à savoir : Aide Habiter Mieux Agilité et Prime Coup de Pouce.

La première aide est une aide particulière permettant à n’importe quel particulier qui en bénéficie de pouvoir profiter d’une réduction de 50 % sur le prix total des travaux entretenus chez lui. Donc pour la chaudière à 1 euro, la moitié des travaux d’installation sont couverts par cette aide.

La deuxième est une prime qui a vu le jour avec les nouvelles lois énergétiques mises en place depuis quelques années pour inciter les particuliers à opter pour des installations écologiques et durables. Elle consiste à payer 1200 euros pour tout remplacement de chaudière, si le nouveau modèle choisi est à condensation.

Quand les deux primes sont combinées, cela totalise un coût de 1 euro pour une installation qui aurait pu coûter, sans aucune aide, plus de 4.000 euros.

De quelle manière peut-on bénéficier de la chaudière à 1 euro ?

Il ne s’agit pas de se faire rembourser des travaux qu’on aurait soi-même entrepris, car dans ce cas-là, tout l’intérêt de venir en aide aux plus démunis serait perdu. Il s’agit en réalité de rembourser l’entreprise qui s’est occupée de remplacer l’ancienne chaudière au gaz ou au fioul à l’aide d’une nouvelle chaudière à condensation. Cela se fait pour que le particulier puisse payer le moins de frais possibles, et dans le cas présent, un coût symbolique très abordable de 1 euro.

Toutefois, il est très important de savoir que la chaudière que vous allez placer devra impérativement être un modèle simple dont le prix n’excède pas 2.650 euros nets. Si le prix de la chaudière choisie est supérieur au seuil, tous les frais supplémentaires devront être couverts par le particulier. Néanmoins, dans ce cas précis, vous pouvez demander ce qu’on appelle un crédit d’impôt, c’est-à-dire que 30 % du prix total de votre chaudière sera déduit de vos impôts. Là encore, le prix de cette dernière ne doit pas dépasser 3.850 euros tout compris.

Qui peut profiter de la chaudière du gouvernement à 1 euro ?

Il y a certaines conditions sine qua non à l’installation de cette chaudière à 1 euro grâce aux aides sociales de l’État français. Voici les conditions claires émises par le Ministère :

  • Propriétaire d’une maison datant de 15 ans ou plus ;
  • Engagement à demeurer dans la maison 6 années supplémentaires ;
  • Remplacer sa chaudière classique par un modèle à condensation.

Notez également que seuls les foyers très modestes peuvent en profiter, et cela est défini par des seuils de revenus cités dans des arrêtés ministériels. Si une personne vit seule en France Métropolitaine, elle ne doit pas toucher plus de 20.470 euros annuellement, si elle vit dans des régions françaises non-métropolitaines, le seuil est fixé à 14.790 euros.

Vous en savez maintenant plus sur les chaudières à 1 euro offertes par le gouvernement.

Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Hâbitat Chaudière Comment profiter de l'offre chaudière à 1 euro du gouvernement ?