Quels sont les inconvénients des chaudières à granulés en bois ?

Il existe aujourd’hui un type assez spécial de chaudières, il s’agit de la chaudière à granulés de bois. Celle-ci a surtout été pensée pour les maisons qui n’ont pas la chance de disposer d’une source de gaz naturel, que ce soit pour le chauffage ou même pour le réchauffage de l’eau sanitaire. Cette chaudière est connue pour être écologique et performante, mais est-elle réellement si avantageuse que cela ?

Vous voulez en savoir plus sur les inconvénients de la chaudière à granulés en bois ? Laissez-nous vous en apprendre davantage à ce propos.

Quels sont les inconvénients de la chaudière à granulés en bois ?

Même si elle présente de très nombreux avantages, la chaudière à granulés peut également disposer d’un grand nombre d’inconvénients qui peuvent clairement dissuader les potentiels acheteurs. Nous comptons principalement deux inconvénients de taille :

  • Un prix d’achat onéreux ;
  • Un encombrement dérangeant.

Effectivement, la chaudière à granulés est très volumineuse, et cela est notamment dû au fait que le réservoir à granulés se trouve à l’intérieur même de cette dernière si elle est manuelle, ce qui en soi limite assez le volume total. Si en plus de cela, elle est automatique, elle sera accompagnée d’un silo lui procurant les granulés en question nécessaires à la combustion. De ce fait, la chaudière prend énormément de place et occupe plusieurs mètres carrés de surface, obligeant ainsi les propriétaires à lui accorder une place spécifique dans un garage, une buanderie ou autre. Il est donc impossible d’en disposer dans un petit espace.

Cette chaudière n’est pas seulement volumineuse, elle est aussi très onéreuse. En effet, afin de pouvoir s’en procurer une, il faut prévoir un budget d’au moins 10.000 euros, et qui peut atteindre jusqu’à 20.000 euros pour une automatique. Il faut ajouter à cela le prix de tout le matériel d’installation qui l’accompagne et qui double le prix avec une valeur de 18.000 euros, et enfin la main d’œuvre de près de 4.000 euros. Cela peut revenir en tout à plus de 40.000 euros, ce qui est un budget énorme pour une simple chaudière. Même si elle est un peu moins chère, la chaudière manuelle n’en est pas moins coûteuse.

D’autres frais s’ajoutent, dont principalement l’entretien annuel indispensable pour lui assurer une longue durée de vie, ainsi que des pannes qui pourraient se produire et qui nécessiteraient réparation.

Quels sont les avantages de la chaudière à granulés en bois ?

Malgré ces quelques inconvénients, il s’agit néanmoins d’un mode de chauffage très utilisé et apprécié, notamment car il offre de nombreux avantages à ses propriétaires.

D’abord, cette chaudière, même si très onéreuse à l’achat, est économique sur la durée. En effet, les granulés en bois qui servent à la combustion sont très peu coûteux, ils sont même un peu moins onéreux qu’un abonnement au gaz naturel. Si vous avez peur de leur transport, sachez que vous pouvez souscrire à un abonnement annuel permettant de vous faire livrer plusieurs tonnes une fois par an et de les stocker près de votre chaudière pour la remplir quand celle-ci n’est plus assez alimentée. Si vous avez un système automatique, c’est encore mieux car comme son nom l’indique, il s’auto-alimente durant toute la saison froide et ne nécessite qu’une seule intervention au début de celle-ci.

En plus de cela, il faut savoir que les pellets utilisés pour la combustion sont très écologiques, bien plus que le fioul par exemple, car ce sont des sciures de bois issues du recyclage. Elles sont en plus très performantes et donnent un rendement très intéressant, bien plus important que celui enregistré par les chaudières à bûches par exemple.

Est-il intéressant d’opter pour une chaudière à granulés en bois ?

Avant de faire le choix d’un chauffage alternatif au gaz naturel, il faut peser tous le pour et le contre des différentes installations. La chaudière à granulés en bois est très avantageuse sous plusieurs aspects comme nous avons pu le voir précédemment.

Cependant, il faut avoir des solutions pour pallier à ces inconvénients. D’abord, disposer d’assez de place chez soi pour l’installer, et d’un budget spécifique pour la placer. Pour le budget, vous pouvez opter pour un crédit à la consommation sur plusieurs années qui pourrait vous permettre de l’installer rapidement et de le rembourser en plusieurs fois.

Vous en savez maintenant davantage sur les inconvénients des chaudières à granulés en bois.

Élodie
Vous pouvez retrouver grâce à ce site toutes les actualités et les articles comme les bons plans. Je vous propose de me suivre pour en apprendre un peu plus sur mes passions. Je suis surtout spécialisée dans l’immobilier et les technologies !
Lernvid.com Hâbitat Chaudière Quels sont les inconvénients des chaudières à granulés en bois ?