lundi , février 11 2019
Derniers Articles

Un chariot qui ne roule pas, c’est inutile !

Lorsque l’on doit gérer un entrepôt dans lequel les marchandises vont et viennent au quotidien, on a besoin d’abord de savoir s’organiser comme il convient. Sinon très rapidement on se retrouve perdu, on ne sait plus où sont stockées telles marchandises, et quand on les trouve, elles sont justement à un endroit où elles sont difficiles d’accès. Bref il faut être consciencieux de ce point de vue. De plus il faut disposer de suffisamment de main d’œuvre pour sortir les marchandises des camions et pour charger ceux qui arrivent à vide. Mais pour cela, il faut aussi du matériel dédié au déplacement des cartons et des palettes.

Avec un chariot abîmé, que faire ?

Or les charriots comme les lève-palettes sont des outils et des engins qui, avec le temps, prennent de l’age et ne sont plus aussi fonctionnels qu’au moment où on les avait achetés. Dès lors il faut pouvoir faire les réparations nécessaires au plus vite, si l’on ne veut pas pénaliser les équipes de manutention qui sont à l’œuvre dans l’entrepôt. Pour qu’ils puissent déplacer un chariot, il faut vite remplacer la roue de chariot qui est défectueuse, s’ils doivent utiliser un fenwick, il faut que celui-ci soit chargé en gaz ou en gazole, en fonction du modèle et il est important que ses pneus soient en bon état.

Ménager ses équipes

Pour bien faire, il faudrait que le maximum de tâches possible soient automatisées, afin que les personnels qui sont en action dans l’entrepôt ne souffrent pas de devoir soulever, transporter, déposer des charges lourdes. Il en va de leur santé et par effet de ricochet, de celle de l’entreprise elle-même qui, sans eux, ne peut faire ce pourquoi on fait appel à elle. Si cela arrive, elle perdra ses clients, qui préféreront se tourner vers un prestataire digne de confiance.

Article à Voir

Le boom du calendrier personnalisé

Si depuis des années le calendrier a connu des modifications profondes dans sa présentation, cela …