Tournoi des six nations : la France tombe honorablement en Angleterre

Tournoi des six nations : la France tombe honorablement en Angleterre.

Après un match plein de rebondissements, où elle avait cru à une victoire pendant près d’un quart d’heure, l’équipe a fini par se plier face au XV de la Rose. Les Bleus ont ainsi perdu le Tournoi des six nations, qui s’est déroulé dans le temple du rugby à Twickenham. Vaincus certes, mais loin d’être déshonorés.

Le meilleur match de la France

Cette ultime rencontre à Twickenham, qui opposait la France à l’Angleterre, est qualifiée comme étant le meilleur match des Bleus durant le Tournoi des six nations. Bien qu’il y ait signé une troisième défaite, après les rencontres à l’Irlande et au Pays de Galles, le XV de France y a joué à fond, avec l’espoir de remporter la victoire. Un espoir qui, d’ailleurs, a trouvé sa lueur pendant un quart d’heure, lorsque Tillous-Borde a fait retrouver l’avantage à son équipe (8-7). Les Français ont, en effet, mal démarré avec deux essais concédés, à seulement 2 minutes puis à la sixième minute. À partir de la 30ème minute et jusqu’à la fin, les Anglais ont ensuite mené le jeu, malgré la course des Français qui se retrouvent ainsi, une nouvelle fois, à la 4ème place.

Les scores

Ce match entre le XV de France et le XV de la Rose a été tout simplement exceptionnel. Une rencontre particulièrement intense, où l’un comme l’autre a pu démontrer une grande force de jeu. Ainsi, après – respectivement – 7 et 5 essais chacune, l’équipe anglaise a fini par devancer l’équipe bleue de 20 points. Le score final était de 55 – 35. Un tableau que l’on n’a pas souvent l’habitude de voir. La France s’en sort la tête haute, malgré la déception d’un rêve non réalisé.

En préparation de la Coupe du monde du Rugby 2015 en Angleterre

En 37 matchs, le sélectionneur du XV France depuis 2012 vient d’enregistrer sa 20ème défaite. Lors d’une interview accordée à France Télévisions, réalisée à la fin du match, il a déclaré que cette rencontre était de haut niveau et que son équipe aurait dû marquer beaucoup plus lors de ses 15 minutes d’avantage. Pour lui, la prochaine étape est de se préparer intensément à la Coupe du monde, qui se déroulera du 18 septembre au 31 octobre, toujours au Royaume-Uni. L’objectif serait alors de défier l’intensité des matchs durant 80 minutes.