Le marbre se démocratise

Le marbre, la nouvelle star du design moderne

Si le marbre était surtout l’invité d’honneur des intérieurs bourgeois, ce temps est bel et bien révolu. Ce matériau noble, qui se distingue par ses veines artistiques, adhère en effet de plus en plus au design moderne et s’invite dans le mobilier de tous. Ses facettes sont désormais explorées par les designers du monde, dont l’architecte Joseph Dirand.

 

Joseph Dirand, l’ambassadeur du marbre

De par ses créations marbrées, le designer d’intérieur parisien, Joseph Dirand, s’est automatiquement démarqué comme étant l’ambassadeur du marbre. L’architecte a notamment apposé ses inspirations dans le restaurant du Palais de Tokyo, dans Monsieur Bleu à Paris, dans la boutique d’Alexander Wang à Pékin, ou encore dans le magasin de Givenchy. Les réalisations de l’artiste se démarquent, tant par leur praticité que leur côté luxueux, bien posé. L’une de ses dernières créations, une cuisine très classe en Pavonazzetto. Un matériau particulièrement noble qui se distingue par ses veines subtiles en gris, très pures.

 

Le marbre s’émancipe

Le marbre a connu son heure de gloire pendant la Renaissance italienne, où il habillait les intérieurs des nobles. Le matériau s’est ensuite caché pendant des années, jusqu’à ce que les designers contemporains le revisitent et le remettent au goût du jour. Aujourd’hui, le marbre s’éloigne de son image de matériau bourgeois pour habiller les intérieurs design et devenir un allié du décor au quotidien. Et ce, pas seulement en guise de table de travail en cuisine, mais aussi à travers divers objets comme les vases ou les lampes.

 

De nouvelles techniques de façonnage

Afin d’avoir du marbre affiné et biseauté, les artistes ont trouvé différentes manières de traiter le marbre. L’architecte Isabelle Stanislas, de Zadig & Voltaire, affirme notamment que désormais, il existe de nouvelles techniques pour façonner le matériau. Pour elle, l’objectif est de « le rendre le plus fin possible » et de pouvoir créer toutes sortes d’objets déco avec. De plus en plus maniable, le marbre n’est cependant plus poli comme avant. La tendance d’aujourd’hui tend vers le mat, pour un résultat sobre et posé.

 

Un matériau à mille et une facettes

Exploitable sur tous les angles, le marbre devient pratiquement le matériau privilégié des designers d’intérieur. Le graphisme formé par ses veines le fait particulièrement démarquer en matière de déco. Blanc aux rayures grises, noir aux rayures blanches, ou encore en vert, le marbre offre d’ailleurs plusieurs possibilités aux artistes. Ces derniers peuvent, en prime, l’associer à différentes matières comme le métal, le bois ou les tissus, dont le cachemire.