2ème tour Elections départementales 2015 – élections régionales 2015 – élections présidentielles 2017 – LernvID.com

2ème tour Elections départementales 2015 – élections régionales 2015 – élections présidentielles 2017

Après les résultats du premier tour qui ne surprennent plus la France, qui nous ont montré une fois de plus la progression du FN dans notre pays, ce sans maintenant que la presse et l’opinion s’en offusque, les résultats du 2ème tour des élections départementales ce 29 mars 2015 se dessinent clairement maintenant et laissent à penser que le FN n’a pu fini de progresser.

En effet le parti de Marine LE PEN, ayant réussi à lisser son image, entre maintenant dans une 2ème phase que l’on peut à juste titre appeler la phase de conquête du pouvoir. De plus en plus de personnes en France vont oser voter FN, personnes qui par le passé n’osaient pas le faire, se disant qu’il y avait de bonnes raisons de le faire, mais que les mauvaises raisons pesant plus dans la balance que les bonnes, elles ne pouvaient pas le faire par conscience électorale. La pression des médias et la mauvaise image associée à cette pression s’est largement dégonflée ces derniers temps : l’effet est clair, le FN devient le premier parti de France et donc enfin un parti susceptible de pouvoir diriger la France aux yeux de plus en plus d’électeurs. La logique des mouvements de masse est aussi valable en politique : le monde attire le monde, le mouton suit le mouton, le titre de numéro 1 est crucial pour l’éligibilité autorisée. Le FN est dans cette phase de progression alors que tous les autres partis politique en France se trouvent dans un mouvement inverse, ils perdent des électeurs, du volume, donc du crédit auprès de la masse. La formule UMPS est sans doute la meilleure formule de bataille du FN toutes ces dernières pour faire plier l’électorat français et lui demander implicitement à ce que le peuple français laisse le FN arriver au pouvoir pour que le vrai changement ait lieu.

Même si l’UMP associé à l’UDI a su adopter la bonne et la seule stratégie pour éviter la chute comme le PS, ne nous leurrons pas, les français n’ont pas réélu Sarkozy en 2012 et n’ont pas oublié que la situation n’était pas non plus des meilleures sous l’UMP au pouvoir il y a encore peu de temps. Le FN d’ailleurs avait implicitement désigné Sarkozy et l’UMP comme l’adversaire à abattre à tout prix et non le PS : il est évident que si l’UMP était passé une quatrième fois de suite en 2012 alors le PS en 2017 aurait la priorité aux yeux des français, ne laissant aucune chance au FN pour les élections présidentielles de 2017. Le FN gagne, en 2012 avec l’élection du président F.HOLLANDE, son ticket pour le 2ème tour des présidentielles 2017, ce avec une bonne chance de gagner. Cette chance de s’imposer face à l’adversaire ne sera possible que si le 2ème tour des présidentielles de 2017 n’opposera le FN au PS.

Comme en 2002, le premier coup de tonnerre avec l’éviction du candidat Jospin, si le candidat de l’UMP est disqualifié au premier tour 2017, alors le FN aura toute les chances de placer au pouvoir la première femme présidente en France. Supposons un tel cas : le report des voix de l’UMP vers le PS au 2ème tour pour faire barrage au FN serait sans doute laborieux et ce beaucoup plus qu’un report des voix PS sur le candidat UMP. Sarkozy en 2007 comme en 2012, avait d’ailleurs bien puisé dans les thèmes chers au FN. Les différences entre UMP et FN sur un bon nombre de points de programme ne semble pas être très divergentes aux yeux de l’opinion, le FN ayant crié haut et fort que l’UMP s’inspirerait trop de son programme.

Pour le FN la tendance est claire, il est en progression et celle ci ne dépendra maintenant pour 2017 largement de la capacité de l’UMP d’élire dans ses rangs lors des primaires UMP en 2016 un candidat légitime, ce sans déclencher de guerre interne entre toutes les têtes d’affiche que seront Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, et François Fillon. Si la guerre éclate au sein de l’UMP, alors le FN aura toutes les chances de voir s’assoir Marine LE PEN sur le trône en tant que première femme présidente de la république française.

Ce dimanche 20 mars 2015, le PS étant battu au premier tour, le FN le sera aussi largement battu au 2ème tour et l’UMP UDI sortira grand vainqueur.

La grande question pour 2017 : aura t on le même dimanche en mai 2017?